Playmobil : tout un univers de petits bons hommes !

blog-playmobil

Dans la famille des playmobils, il y a les indiens, les cowboys, les pirates et les chevaliers, les footballers et les ouvriers… tout un monde de figurines à collectionner et d’univers à créer pour jouer sans s’arrêter !

En 2014, Playmobil fêtait ses 40 ans. Un chiffre rond pour un bilan pharaonique : pas moins de 2,7 milliards de figurines ont ainsi été fabriquées depuis la création de la marque en 1974 ! En tout 4 000 personnages évoluant dans des univers imaginaires tous azimuts. Comme le souligne la société créatrice de ces bons hommes : « Si tous les Playmobils produits depuis la création se tenaient par la main, ils feraient 3,4 fois le tour de la terre ! » Chaque seconde, 3,2 figurines naissent dans le monde de Playmobils.

L’histoire de Playmobil

L’histoire de Playmobil commence au début des années 1970. A cette époque, Horst Brandstatter demande au responsable du service de développement, Hans Beck, de concevoir un nouveau concept de jeu. Celui-ci s’execute et imagine un petit bonhomme articulé haut de 7,5 cm avec des cheveux « en casque » et des mains « en pince ». Les premiers exemplaires sortent en 1974. Il s’agit d’un indien, d’un chevalier et d’un ouvrier. A la sortie de ce jouet, les professionnels sont dubitatifs, mais les enfants adhèrent immédiatement. La saga Playmobil prend alors son envol. En 1976, des figurines féminines sont créées, vite accompagnées dès 1981 par des enfants Playmobil de 5,5 cm de haut et des bébés de 3,5 cm en 1984. A partir de 1987, les figurines évoluent. Elles peuvent désormais porter des chaussures ou être pieds nus.

De nouveaux vêtements sont fabriqués pour compléter les univers. En 1990, une nouvelle gamme est lancée (Playmobil 1.2.3) spécialement conçue pour les tout-petits à partir de 18 mois. En 2006, des footballeurs avec une jambe de tir mobile arrivent en rayon suivis en 2010 par l’apparition de figurines en maillots de bain et bikinis. En 2011, nouvelle innovation avec les Playmobil Figures. Ces bonhommes sont vendues démontées dans une pochette surprise. L’année suivante, pour encore plus d’histoire, Playmobil lance une figurine enceinte. En 2013, les figurines féminines peuvent changer de jupe ou de robe. Et tout cela est sans compter les accessoires innombrables (bateau de pirate, palais de princesse, château fort, ferme, centre équestre…).

Playmobil en licence

Si l’on connait surtout les Playmobil en jouet, la marque se décline aussi sur de nombreux objets sous licence. Parmi ces objets l’on peut citer notamment des parures de lit, des serviettes de bain, des tirelires, des pyjamas playmobil, des petits meubles de puériculture, mais aussi des articles de papeterie, des mugs et assiettes, des chaussures, des livres, etc. A cela s’ajoutent un film d’animation (Playmobil le trésor de l’ile), et des jeux pour Wii, Ds, PS2, et PC.

A propos toluki