Quel sport pour mon enfant ?

Les enfants et le sport

Une activité sportive extra-scolaire offre un bon compromis pour se défouler, s’affirmer, se révéler. Oui mais quel sport choisir ? Et à quel âge commencer ? Quelques éléments de réponse ici.

Votre enfant est timide, il a du mal à aller vers les autres et reste dans son coin à bouquiner ou jouer sur sa console ? Faites-lui faire du sport ! Pourquoi du sport ? Outre le fait qu’une activité sportive permet d’évacuer le trop plein d’énergie de chacun, elle permet aussi dans bien des cas aux enfants de s’affirmer, de vaincre leur timidité, et de se surpasser. Une manière de sortir de sa coquille en somme, mais encore faut-il trouver le sport adapté à son enfant.

Sport collectif ou sport individuel ?

Foot, judo, tennis, rugby, taekwondo, hand-ball, natation, équitation… les activités extra-scolaires sont nombreuses. Parmi celles-ci, certaines sont plus collectives et les autres plus individuelles. Comment choisir ? Généralement, les sports collectifs comme le foot, le rugby, le hand-ball, le basket ball, etc sont choisis en priorité par les enfants plus réservés. En effet, l’esprit d’équipe porte les plus timides. Chacun trouve plus facilement sa place dans la masse.

Les victoires sont partagées, les défaites aussi. Le groupe soudé galvanise les enfants et donne un but, un objectif à remplir. L’enfant timide n’étant jamais seul en pleine lumière il s’accommode plus facilement du trac. Pour les enfants plus indépendants et sûrs d’eux, un sport individuel sera plus intéressant. Il permettra de faire des étincelles et de faire venir les projecteurs à lui.

Le challenge sera complètement différent. L’enfant devra puiser dans ses ressources personnelles pour montrer aux autres qu’il est capable. Et les sports de combat ? Judo, karaté, taekwondo, aïkido, boxe, lutte… sont autant de sports qui ont pour point fort de donner l’occasion de se défouler. Idéal pour les enfants qui ont de l’énergie à revendre !
nouveautes-pyjamas-enfant-super-heros

A quel âge commencer ?

Si la plupart des clubs s’ouvrent aux enfants seulement à partir de 6 ou 7 ans et pas avant, de plus en plus de structures proposent en amont des cours spécifiques d’éveil à partir de 4 ans. En quoi consistent ces cours ? Le plus souvent ils sont multi-activités ce qui permet aux enfants de se tester sur différentes disciplines en l’espace d’un semestre ou deux avant de s’engager.  Souvent amenés sous la forme de jeux ludiques, les cours d’éveil pour les plus jeunes permettent d’aborder le sport différemment, sans les contraintes de performance notamment.

L’idée est bien là de permettre à l’enfant de découvrir son corps et de dépasser ses limites (et ses peurs !) sans même s’en rendre compte. Roulades, galipettes, chorégraphie sommaire, jonglage ou équilibre dans le cadre d’un atelier cirque… les enfants participent à des activités qui leur permettent de prendre plaisir à l’effort sans effort. Un bon point pour commencer et surtout ne pas se tromper d’activité dès le plus jeune âge !

A propos toluki